Quels sont les diplômes pour devenir gestionnaire de paie ?

Publié le : 05 avril 20214 mins de lecture

La principale mission du gestionnaire de paie est l’établissement et le contrôle des bulletins de paie ainsi que la gestion administrative des employés. Pour devenir un gestionnaire de paie, vous êtes dans l’obligation de suivre un cursus universitaire. Les diplômes pour devenir gestionnaire de paie varient d’une société à une autre.

Le rôle de gestionnaire de paie

Le gestionnaire de paie travaille et s’occupe des activités sociales d’une entreprise. Il doit assurer de nombreuses tâches techniques et administratives tels que les dossiers du personnel. Par la suite, il doit assurer et surveiller l’heure d’entrée et de sortie des employés. Il devra effectuer le recensement des salariés afin d’établir la fiche de paie. Dans le bulletin de paie, le gestionnaire de paie doit enregistrer et calculer la rémunération mensuelle des salariés avec la déclaration sociale. Pour la société, il devra réunir et établir le tableau récapitulatif annuel de la gestion des salariés et la déclaration des données sociales. Pour continuer, il doit également assurer l’entrée de nouveau salarié ainsi le départ d’un ancien employé qui met fin à son contrat. Le gestionnaire de paie doit garantir que les règles juridiques liées à l’emploi sont respectées : les heures de travail, les congés payés, le salaire, le régime social. Pour faciliter son travail, il doit construire un tableau de bord social pour faire la surveillance à distance.

Quelle étude doit-on suivre pour devenir un gestionnaire de paie ?

Pour commencer, le gestionnaire de paie doit suivre des études universitaires afin d’obtenir des diplômes pour devenir gestionnaire de paie. Les formations pour devenir un gestionnaire de paie sont peu nombreuses, car ce métier requiert plusieurs compétences dans le domaine juridique, de la gestion, de la comptabilité et des ressources humaines. Ensuite, il faudra au minimum avoir un BTS ou un bac+2 pour exercer le métier de gestionnaire de paie. Grâce à ses études, vous connaîtrez les bases théoriques nécessaires pour exercer le métier. Puis, certaines sociétés recrutent des gestionnaires de paie ayant une licence professionnelle ou un bac+3. Ainsi, vous aurez assez de connaissances théoriques et pratiques pour travailler en tant que gestionnaire de paie. Si vous voulez perfectionner vos compétences, vous pourrez suivre des études universitaires dans le but d’obtenir un master ou bac+5.

Les qualités requises et les perspectives d’évolution de carrière du gestionnaire de paie

En premier lieu, vous devez être rigueur et flexible, car vous devez anticiper et réparer les erreurs de salaire. De plus, les gestionnaires de paie doivent toujours être disponibles pour répondre aux questions des salariés relatives à leur salaire. Ensuite, vous devez avoir le sens de l’écoute et le sens du relationnel, parce que le gestionnaire de paie doit communiquer avec le directeur, et les salariés. Enfin, le gestionnaire de paie doit être discret, parce qu’il possède toutes les informations personnelles des employés. Concernant les perspectives d’évolution de carrière, si vous débutez dans un cabinet d’expertise comptable, vous pourrez être transférés dans une entreprise. Lorsque vous serez dans une entreprise, vous pouvez devenir un directeur des ressources humaines, un responsable de recrutement, ou encore un formateur.

Plan du site