Pourquoi faire un bilan de compétences avant de se lancer ?

Publié le : 05 avril 20213 mins de lecture

En recherche d’emploi ou en reconversion professionnelle, vous souhaitez savoir si vos compétences et attentes concordent avec les exigences sur le marché ?  Réaliser un bilan de compétences est sans doute la meilleure alternative pour définir un nouveau plan de projet professionnel plus adapté à votre personnalité et à vos compétences personnelles, et ce, avant même de vous lancer dans un quelconque projet professionnel. Cela vous évitera de vous aventurer dans un domaine qui ne convient pas à votre profil et donc, de perdre du temps et de l’argent. Mais concrètement, quel est l’intérêt de faire un bilan de compétences avant de se lancer et quelle catégorie de travailleurs peut y procéder ?

Qu’est-ce qu’un bilan de compétences ?

Le bilan de compétences constitue une démarche d’orientation qui dure 24 heures au maximum et qui permet à tout individu de faire le point sur ses compétences, tant professionnelles que personnelles. Mais il ne s’agit pas uniquement d’un dispositif d’accompagnement destiné à analyser des compétences professionnelles uniquement. En effet, le bilan de compétences permet à tout individu de concilier ses aptitudes, motivations, compétences personnelles et professionnelles avec les exigences du marché. Il doit être effectué de manière impartiale par un prestataire agréé en dehors de l’entreprise.

Pourquoi établir un bilan de compétences ?

Pour une recherche d’emploi, demande de promotion, ou autres projets professionnels, connaître ses compétences s’avère primordial. Mais pouvoir en attester est un atout incontestable. Le bilan de compétences est alors le document qui mettra en évidence vos points forts et identifiera vos points faibles. Entre autres, il s’agit d’un outil de négociation pour le travailleur qui souhaite obtenir une promotion ou pour une personne désirant postuler à un poste précis. Mais réaliser un bilan de compétences n’est pas avantageux pour les travailleurs uniquement, les responsables de recrutement pourront également s’en servir à titre de référence pour mieux organiser le processus des Ressources Humaines.

Quelles conditions pour réaliser un bilan de compétences ?

Le bilan de compétences est réservé à ces quelques catégories : salariés du secteur public avec 10 ans de service, intérimaires avec 5 ans d’anciennetés, en recherche d’emploi avec 3 ans d’expérience professionnelle et travailleur de plus de 45 ans ou possédant une ancienneté de 20 ans.  Cette démarche est donc fortement recommandée si vous souhaitez procéder à une reconversion professionnelle, obtenir un poste plus haut ou tout simplement, avoir un document recensant vos compétences personnelles et professionnelles dans le cadre d’un futur projet professionnel.  

Plan du site